Travaux publicsManutention-levageVéhicules-camionsForestierEspace vertAgricole
Accueil : Annonces : TombereauxPasser une annonce   Mon compte
  Retour aux sous-rubriques 

Tombereaux

3550 annonces de tombereaux

Cliquez sur la sous-rubrique de votre choix :
 
 

 

Les dernières annonces de tombereaux

Tombereau articulé Komatsu HM400-1 - 47 206 €
Tombereau articulé Bell B25B - 25 887 €
Tombereau articulé Caterpillar 740 - 97 607 €
Tombereau articulé Bell B40C
Mini tombereau Cormidi C10-80-ACD - 6 250 €
Tombereau articulé Volvo A-25-D - 85 000 €
Tombereau articulé Volvo A-25-D - 89 000 €
Tombereau articulé Volvo A-25-F - 187 000 €
Tombereau articulé Volvo A-25-F - 192 000 €
Tombereau articulé Volvo A-25-D - 54 500 €
Tombereau articulé Volvo A-40-D - 62 000 €
Tombereau articulé Caterpillar 740 - 85 000 €
Tombereau articulé Moxy MT-30-S - 25 000 €
Tombereau articulé Volvo A30D
Mini tombereau Yanmar C-10 - 6 500 €

 
 
Accès aux autres rubriques de Matériel Travaux Publics :
 

Tombereau
Le tombereau, ou dumper, est un véhicule de chantier servant à transporter des matériaux.
Anciennement, le tombereau était une sorte de charrette à bascule : elle serait à décharger le contenu, fruits, légumes ou autres, en le renversant. Le tombereau était tiré par des animaux, des chevaux généralement.

Le principe des tombereaux, en tant qu’engin de chantier, est similaire : c’est un camion muni d’une benne qui permet de transporter et verser les matériaux, dans un concasseur par exemple.
Il existe différentes sortes de dumpers:

-    le tombereau rigide
-    le tombereau articulé
-    le mini tombereau
-    le tombereau sur chenille
 
Tombereau
Tombereau
 

Le tombereau rigide a généralement quatre roues dont deux motrices. Il est facilement reconnaissable car sa benne se prolonge jusqu’au-dessus de la cabine. Les tombereaux rigides sont ceux qui ont les plus grandes capacités de stockage. Leur poids de charge utile bat des records : de 30 à 360 tonnes. Pour déplacer ces monstres, les moteurs des dumpers doivent également être puissants pour pouvoir tracter un tel poids. Les pneus peuvent atteindre des diamètres et des largeurs impressionnantes pour supporter de telles charges.
Les tombereaux rigides, même s’ils peuvent atteindre les 50 km/h, ne se déplacent que sur des terrains entretenus. Il faut un travail préalable de préparation de terrain pour que les tombereaux rigides puissent intervenir. On peut trouver des tombereaux rigides dans les carrières, les mines à ciel ouvert et les gros chantiers.

Les tombereaux articulés sont plus mobiles. Ils ont généralement six roues motrices, ce qui leur donne une meilleure adaptation aux terrains abimés ou boueux. Les tombereaux rigides résultent de l’assemblage d’un tracteur et d’une remorque agricole. Volvo était le précurseur et reste une référence en matière de tombereaux articulés. La charge utile des dumpers articulés est réduite par rapport aux tombereaux rigides : elle va de 25 à 40 tonnes et monte rarement au-dessus des 50 tonnes.
Les tombereaux articulés sont présentés pour des travaux de voiries, de terrassement ou de transports dans les carrières.

Les mini-tombereaux sont une sorte de brouette à moteur. Leur charge utile est donc réduite: 1 à 3 tonnes généralement.

Les tombereaux sur chenilles ont généralement une charge utile plus réduite que les tombereaux articulés mais supérieure aux mini tombereaux. Le système moteur change. Les chenilles ralentissent la vitesse de déplacement des tombereaux mais elles améliorent la stabilité des engins.